Rocket League : avis & critiques des joueurs

Le Rocket League est jeu vidéo développé et édité par Psyonix qui se joue en mode solo et en mode multi-joueurs.

Le Rocket League est jeu vidéo développé et édité par Psyonix qui se joue en mode solo et en mode multi-joueurs. Il est disponible sur différents supports comme Windows (PC), PlayStation 4 (PS4), Xbox One, Linux, Mac et Nintendo Switch. Cependant, après l’utilisation du jeu par les joueurs, quels avis et critiques portent-ils à son sujet ? Découvrez à cet effet l’ensemble des critiques et avis que les joueurs émettent sur ce jeu reconnu dans le monde des jeux en lan.

Avis et critiques de joueurs utilisant un support Windows (PC)

Après utilisation de Rocket League, plusieurs avis et critiques ont été apportés par les joueurs. Certains d'entre eux sont satisfaits du jeu, mais d’autres ne le sont pas du tout. Voici alors un résumé des différentes opinions de ces utilisateurs.

En réalité, Rocket League est l’exemple d’un bon jeu vidéo. Il est indémodable et présente de la tension et des actions héroïques à chaque partie. Lorsque vous allez sur le jeu, vous trouverez toujours d’autres joueurs en ligne avec beaucoup de bonus à débloquer. Vous ne serez jamais ennuyée avec ce jeu, puisqu’à la fin d’une partie l’envie de relancer apparaît toujours. Le jeu est tout juste divertissant. Par contre, il présente un algorithme de rééquilibrage qui fait que presque tous les matchs sont serrés. Ce qui donne parfois envie d’abandonner.

Avis et critiques des joueurs utilisant le support PlayStation 4

Rocket League est un jeu sympathique avec une platine facile, mais il s’avère être trop long avec 165 matchs en 5 minutes. En mode multi-joueurs, il est très plaisant et très accessible avec un ballon un peu capricieux parfois. Un concept servi par un Game Play vraiment profond qui regorge de subtilités avec une marge de progression complètement géniale. La customisation des véhicules est complète et suivie d’une sensation de complétion en déverrouillant les items en fin de match.

De plus, vous pouvez bien constater qu’il est assez répétitif avec un manque de variété pour les maps. Cependant, le jeu ne présente pas de partie privée paramétrée de style comme : boost illimité, changement de physique de la balle, pas d’explosion de voiture.

Avis et critiques des joueurs utilisant le support Nintendo Switch

Les points positifs du support Nintendo Switch selon les joueurs sont :

  • les items Nintendo Switch sont assez plaisants ;
  • présence d’un cross-Platform ;
  • possibilité de jouer en tout lieu.

Les points négatifs du support Nintendo Switch selon les joueurs sont :

  • manque de fluidité qui se ressent aussi sur l’interface ;
  • le poids de la console ne permet pas d’avoir la dynamique avec les mains ;
  • le jeu possède une fois par minute des drops de FPS, ce qui est un peu désagréable.

Dynamique et coloré, le jeu fait enchaîner des parties et les joueurs prennent le plaisir à participer à la compétition. Seule la partie solo offline présente un léger manque d’intérêt à la compétition. Un problème qui a été vite rattrapé pour les joueurs qui aiment tout simplement se défouler en ligne. Jouer le ballon avec une voiture est désormais possible à n’importe quel lieu.

Avis et critiques des joueurs utilisant un support Xbox One

Avec le support Xbox One, le Rocket League est à peu près identique à la version PlayStation4. La communauté des joueurs est toujours au rendez-vous, ce qui rend la version parfaitement jouable en mode multi-joueurs. Graphiquement, c’est bien conçu avec un contenu très fluide. Les parties se trouvent aussi vite que sur le PC avec un grand nombre de joueurs. Ce jeu est amusant à l’état pur.

La souplesse des véhicules est purement arcade et c’est ce qui fait que le jeu se montre encore plus dynamique. Elle est facile à utiliser, mais difficile à maîtriser. Ainsi, il vous suffira de quelques heures pour maîtriser la trajectoire du ballon afin de savoir comment le saisir. Par contre, vous aurez besoin d'une centaine d’heures pour appréhender la manipulation complète du contrôle aérien du véhicule à l’aide du boost. Le jeu possède également un splitscreen. C’est le fait de jouer à plusieurs sur une même machine. L’écran peut se diviser pour permettre à quatre joueurs de jouer en même temps.

Par ailleurs, sachez que le test de Jv.com sur la version Xbox One paraît être faux. En réalité, ce dernier déconseillait à tous les joueurs la version One. Néanmoins, le vrai problème est l’optimisation du titre. De ce fait, vous pouviez vous attendre à un rendu propre et fluide avec 60 FPS comme sur le PC.

Équipe des développeurs du jeu

L’équipe des développeurs est très attentive à la communauté et met à jour le jeu très fréquemment. Presque tous les mois, ils s’assurent de faire une mise à jour qui augmente le contenu du jeu, les modèles de véhicules, etc. Il faut noter que les ajouts de cartes et de types de jeux sont gratuits, mais les nouveaux véhicules sont payants. En un an, le jeu Rocket League est passé d’un jeu de football avec des voitures à un jeu composé de football, d'une variante de football avec des bonus à la mariokart, de hockey sur glace et de basketball.

Le Cross-Play

Ne confondez pas le Cross-Play avec le splitscreen. Il est assez rare dans le domaine du jeu vidéo pour le moment. Cela signifie que si le jeu est compatible, un joueur peut jouer avec un autre joueur sur un support différent. Ainsi, un joueur qui à ce jeu sur Xbox One peut former un groupe avec un autre joueur qui joue sur un PC et un autre gamer qui joue sur PlayStation 4.

Le système du jeu

Rocket League est un mélange de jeu de voiture et de jeu de football. En équipe ou en solo, le rôle du joueur consiste à contrôler un véhicule afin de frapper un ballon. L’objectif principal est de marquer des buts dans le camp adverse. Le joueur peut utiliser une jauge de boost limitée à 100 pour accélérer et/ou garder en l’air la balle, sauter pour réceptionner la balle, entreprendre ensuite un envol pour atteindre les balles en l’air. Afin de recharger sa jauge de boot, le joueur doit récupérer des capsules ou des palettes éparpillées sur le terrain.

Recent posts

Menu

Pages